Lorsque vous devez demander un visa tourisme pour Cuba, la première chose à considérer est de savoir si vous remplissez les conditions. La bonne nouvelle, c’est que les conditions d’obtention d’un visa cubain ne sont pas difficiles à remplir. En effet, les conditions ne sont pas nombreuses, et tout vérifier dans la liste est très simple. Vous avez besoin d’un passeport, d’un formulaire de demande, d’un itinéraire de voyage et d’une assurance voyage. Lorsque vous postulez en ligne, vous n’avez besoin que des deux premiers, car vous n’aurez besoin des deux autres qu’à votre arrivée à Cuba. Voici ce qu’il faut savoir sur le Visa Cuba tourisme.

VISA pour Cuba

Quelles sont les conditions d’obtention d’un Visa tourisme cubain ?

La première chose qu’il est impératif de posséder, est un passeport en cours de validité. Mais, il faut s’assurer qu’il est valide au moment de votre départ et qu’il le restera pendant au moins six mois après votre arrivée à Cuba. Ainsi, vous pouvez demander une prolongation de votre séjour, et éventuellement prolonger vos vacances.
La deuxième condition qu’il faut remplir, est un formulaire de demande dument rempli par le demandeur de VISA. Si vous le faites sur un service en ligne, ce sera plus rapide. Il vous sera demandé de remplir vos informations personnelles, de choisir le délai de traitement de vote demande, de procéder à une révision rapide et d’effectuer le paiement.
Ces deux conditions doivent obligatoirement être remplies avant votre départ pour Cuba (à la demande de votre VISA). Ce sont ces deux documents qui vous permettront d’obtenir votre carte de touriste et de franchir la frontière.

Dès votre arrivée à Cuba, deux autres documents vous seront demandés à l’immigration :

  • la carte de tourisme que vous avez reçue avant votre départ. Vous pouvez l’acheter sur place si vous ne l’avez pas, mais cela n’est possible qu’à La Havane,
  • votre itinéraire de voyage qui indique vos destinations, vous devez également indiquer où vous irez après votre départ de Cuba.

La chose la plus importante est de souscrire une assurance voyage. La loi qui l’oblige est entrée en vigueur en 2010, et les voyageurs qui arrivent à Cuba, quelle que soit leur origine, doivent bénéficier d’une assurance médicale pour tout le voyage. Toutefois, si vous n’avez pas d’assurance, vous pouvez souscrire une assurance médicale auprès de la compagnie cubaine d’aide aux voyageurs dite ASISTUR S.A.

VISA pour Cuba

Qu’est-ce que la carte touristique ?

La carte touristique de Cuba est une petite carte sur laquelle vous devez remplir manuellement vos coordonnées, elle doit être présentée aux autorités d’immigration lors de l’entrée et de la sortie de Cuba. Comme il ne s’agit pas d’un « autocollant » attaché au passeport comme les VISA classiques, le processus d’obtention du visa est plus simple et plus facile, car il peut se faire à distance, mais il faut faire attention à ne pas le perdre.
Cette carte doit être conservée dans un endroit sûr et ne doit pas être perdue lors de vacances à Cuba, car elle doit être remise aux autorités d’immigration avant de monter à bord de l’avion et de rentrer à son pays. Si le voyageur ne la montre pas sur place, il risque d’être retardé lors de l’inspection et de rater son vol.

Ce qu’il faut savoir avant d’aller à Cuba

En plus des autres documents obligatoires (passeport valide, assurance voyage et assurance maladie), il y a d’autres choses qu’il faut connaître avant de voyager à Cuba.
Étant l’un des pays les plus sains d’Amérique du Sud, avec une couverture médicale publique gratuite, Cuba fournit tous les vaccins recommandés depuis la naissance.
Il est conseillé alors d’être à jour concernant les vaccinations, notamment, celles contre l’hépatite B, la rage et le tétanos, mais cela n’est pas considéré comme impératif. Il est également recommandé d’effectuer un vaccin contre le choléra et l’hépatite A pour les personnes à risque.
Une autre chose importante à savoir, est qu’une fois arrivée à Cuba, il est fortement déconseillé de boire l’eau du robinet. En effet, il y a quelques années, une épidémie de choléra a vu le jour. À Cuba, il faut toujours boire de l’eau embouteillée. Si vous prenez des jus de fruits faits maison, il faut vérifier que l’eau a bien été bouillie au préalable.